3 choses à savoir sur le stage de récupération de points

Stage de récupération de points

Le stage de récupération de points est une formation qui consiste à instruire les automobilistes sur leur conduite et les sanctions qui peuvent en découler en cas d’infractions. Pour vous inscrire à cette formation, vous devez posséder un permis de conduire. L’une des principales sanctions est le retrait de ce certificat qui leur donne l’autorisation de conduire. Toutefois, pour éviter la perte de ce document, l’administration française a prévu une alternative, notamment le stage de récupération de points. Pour avoir plus d’informations sur cette formation, nous vous invitons à découvrir 3 choses importantes dans la suite de cet article.

Les particularités du stage de récupération de points

L’une des particularités du stage de récupération de points est le gain de 4 points perdus après une infraction. En effet, lorsqu’un automobiliste commet une faute pendant sa conduite, il peut perdre des points. Et les principales raisons de cette perte peuvent être l’excès de vitesse allant au-delà de 50 km/h, l’alcool au volant et le non-respect du Code de la route. Pour récupérer, ces points, il existe heureusement une possibilité. Il s’agit du stage de récupération de point, le prix de cette formation varie selon le lieu et la date. De plus, pour passer un stage de récupération de points, il n’existe aucune formalité administrative. Il suffit de vous inscrire à cette formation et l’établissement de récupération de points se charge de communiquer votre inscription à la préfecture. Ainsi, vous pourrez participer au programme de formation sans être soumis à un test de compétence. À ce niveau, notez que la récupération des points perdus se fait instantanément à l’issue de la seconde journée de formation.

Le processus de récupération de points

Pour passer un stage de récupération de points, vous devez vous rendre dans un établissement agréé par le ministère de l’Intérieur via la préfecture de votre localité. Notons à cet effet qu’il existe bon nombre de centres en France qui offrent cette formation aux automobilistes. Il est possible de se former en présentiel ou à distance selon votre disponibilité. Aussi, il faut préciser que la durée de ce stage varie entre 2 ou 3 jours selon les établissements. Les modules sont dispensés par un collège de deux animateurs, notamment un spécialiste en sécurité routière et un psychologue. Par ailleurs, durant cette formation, différents thèmes peuvent être traités, à savoir :

  • l’alcoolisme et la conduite automobile ;
  • la vitesse et la sécurité routière ;
  • les pratiques durant la conduite.

À qui s’adresse ce stage ?

Le stage de récupération de points s’adresse particulièrement à deux catégories de personnes. Il s’agit des automobilistes ayant un permis de conduire depuis plus de 3 ans et des nouveaux conducteurs titulaires d’un permis de conduire dit probatoire ayant perdu moins de 3 points. En effet, le permis de conduire probatoire est délivré à une personne lorsqu’elle reçoit ce certificat pour la première fois ou à la suite d’une annulation judiciaire. Par ailleurs, les conducteurs ayant perdu des points après une infraction routière peuvent aussi passer ce stage. Pour trouver les contacts d’une auto-école qui forme à cet effet, vous pouvez faire des recherches en ligne.